Cécile Levasseur et Bastien Seigneur
Visionnaires - Réformateurs - Optimisateurs
 
 

C quoi ta vie, elle a du goût ? du sens ? de la Vie ?!

 

Cécile Levasseur et Bastien Seigneur, réformateurs, visionnaires et optimisateurs d'entreprise

Qui sommes-nous ?

Cécile Levasseur
Cécile Levasseur

 Cécile Levasseur

Réformatrice, visionnaire, optimisatrice

 

Dès l'enfance, je me sentais radicalement différente du monde dans lequel je vivais. Je me questionnais sans relâche sur le sens de ma vie et je ne comprenais pas pourquoi les gens ne le cherchaient pas et se contentaient de vivre sans réelle motivation et passion.

Les années sont passées et le monde n'a pas changé !

Avec des capacités pour capter des idées inspirées et novatrices, mon défi est de faire "descendre" mes inspirations dans le concret, de les adapter au monde sans me renier et sans tomber dans un perfectionnisme moral maladif, sans me prendre la tête. Je suis au début de ce processus.

 

Mon parcours :

Après avoir voulu devenir violoniste (conservatoire de Rouen), j'abandonne malgré un certain potentiel, par abus d'autorité de la part de mon professeur. J'obtiens un BAC B (économique et social) en 1984, puis un B.T.S. en Secrétariat de Direction (1986).

J'exerce le métier de secrétaire pendant 5 ans, j'apprends la méditation (1989) puis je décide de tout lâcher (1991) pour enseigner celle-ci au travers de séminaires à thèmes, essentiellement les causes psycho-spirituelles des maladies et addictions, le but de vie et le miroir relationnel. Je donne également

des consultations individuelles, surtout sur le message des maladies, et en 2005, j'écris un livre intitulé "Les quatre clés de l'auto-guérison".

J'enseigne sur Paris et Montréal jusqu'en 2006 puis je rencontre Bastien Seigneur (2007) qui m'apprend à m'écouter plus en profondeur et à oser voir plus grand, ... D'une forme de méditation trop tournée vers le ciel, trop "désincarnante", abstraite et coupée du monde, Bastien m'incite à "descendre", à rendre plus concret mes inspirations, de façon simple et goûteuse. Mon défi est de persévérer pour "adapter" mes idées au monde...

Sans parler de difficultés matérielles/financières où j'ai tout perdu ou tout lâché, j'ai surtout traversé des épreuves relationnelles (trahisons, hypocrisie, mensonges...) jusqu'à temps que je comprenne qu'il est impossible d'avoir une relation fiable, de confiance et constructive tant qu'il s'agit de personne(s) qui n'éprouve(nt) pas le besoin viscéral de trouver le sens de sa(leur) vie, l'idéal qui la sous-tend, et tant qu'elle(s) ne recherche(nt) pas l'excellence morale.

La vie m'a obligée à hiérarchiser mes relations, mieux maîtriser mon hyper-sensibilité (derrière laquelle se cache une force), cessé de trop vouloir aider (sauver) les gens, ... 

Ces épreuves relationnelles ont engendré des problèmes de santé : une pyélonéphrite aigüe à 38 ans où j'ai failli y passer ; puis à partir de mes 41 ans, pendant une quinzaine d'années, des migraines intenses avec nausées et vomissements. J'ai écris un article sur "La migraine, son message", vous pouvez cliquer ici pour y accéder.

 

Ma méthode de travail sur soi aujourd'hui :

Après avoir enseigné la méditation (1991-2006) sur la base d'une méthode proposant l'intériorisation dans le corps éthérique via le chakra du coeur et visant la relation à l'Ame Céleste (Moi Supérieur), je développe aujourd'hui une méthode visant en premier à habiter le bas du corps, descendre dans son ventre (développer son ressenti, lâcher sa tête), s'enraciner et se lier à la Terre. Par expérience, je pense qu'il faut bien habiter son corps physico-énergétique, se lier suffisamment à la Terre, avant de développer (ou alors en parallèle) une relation suivie à son Ame céleste.

Selon mon expérience et mes recherches, la grande majorité des personnes qui enseigne ou/et pratique la méditation cherche trop à :

- se "remplir" du monde spirituel : pas assez d'écoute de son individualité, "sans Dieu", car pour avoir une collaboration saine et créatrice avec les entités spirituelles, il faut d'abord se construire et se connaître suffisamment dans son unicité.

- se vider de la pensée, alors que le défi pour l'occidental est d'associer le ressenti à la pensée. 

 

Ce qui me caractérise le plus :

Mon sens critique dans le but d'optimiser ! Une capacité à détecter ce qui ne va pas donc à trouver une issue. Car oui, impossible de voir l'issue sans voir avec précision ce qui ne va pas, qu'il s'agisse d'une souffrance individuelle, d'une entreprise (produit, agencement, ...), d'un site internet,  ... 

On pourrait me qualifier de critique, optimisatrice, solutionneuse, qu'il s'agisse d'un problème sur le plan psychologique, énergétique ou matériel ; car oui, grâce à ma capacité à passer au-delà de ce qui est visible, je suis capable de résoudre, par exemple, un problème de plomberie face à un technicien de 30 ans de métier qui ne parvient pas à voir l'origine du problème technique !

Dans ce sens, je construis actuellement l'un de mes futurs métiers (car oui, je ne me vois pas dans un seul métier !) : optimisatrice pour entreprises de qualité (magasins, produits, site internet). Mon but d'aligner l'entreprise sur un idéal bien défini (...) et de mettre en avant la qualité voire l'excellence et non la quantité (donc la médiocrité). On a tous intérêt d'aller vers la qualité, autant pour le vendeur, l'acheteur que pour la Terre écologiquement afin de préserver ses ressources. 

 

D'où viennent mes capacités :

Je pense être née avec une conscience particulière (à la fois une conscience de moi dans ma différence et une conscience au-delà de ma propre personne) et les épreuves de la vie m'ont obligée à davantage développer mes capacités. 

Dès l'enfance, je ne me sentais pas du même monde que les gens "normaux"...

Deux expériences au-delà du visible ont témoigné de ma particularité, de ce que je porte en potentiel. La première aux alentours de mes 8 ans, la deuxième vers 26 ans.

Mon défi actuel est de reconnaître davantage ma "grandeur", non par orgueil, mais pour être au maximum de mes capacités et donner le meilleur de moi-même. 

Ne pas s'autoriser sa grandeur est un obstacle majeur à la révélation de qui l'on est, à l'expression de son potentiel de bien. Et c'est d'autant plus difficile de vaincre cet obstacle en France, pays où la grandeur, l'ambition (même morale) est mal vue. Cette mauvaise image de la grandeur est d'ailleurs l'un des points majeurs qui empêche la France de pleinement se révéler et prendre sa place.

J'ai créé ce site seule (design + textes)

mais je vous présente Bastien Seigneur, mon plus proche ami,

car c'est lui qui m'a appris et continue de m'apprendre

à m'écouter dans mon ressenti, ma sensibilité et à aller au bout de ma vérité. 

Bastien interviendra plus tard dans ce site, via des articles et vidéos.

Voici une courte présentation de Bastien, à ma sauce :

Bastien Seigneur
Bastien Seigneur

Bastien Seigneur

Réformateur, visionnaire, avant-gardiste, optimisateur

 

Bastien est un avant-gardiste, un précurseur, un visionnaire.

Multi-surdoué, excellent élève à l'ENSCI, l'une des meilleures écoles de design au monde. Noté parfois 21/20, dépassant les limites ordinaires du design, il déstabilisait ses professeurs,...

Longtemps menuisier-designer, il élaborait des aménagements très personnalisés et ergonomiques pour ses clients, comme une seconde peau, facilitant l'expression de leur individualité. Passionné de son, d'architecture, de design, il construit actuellement un projet alliant écologie et fraternité. 

Bastien n'intervient pas pour l'instant dans ce site, via des vidéos ou des articles, mais cela n'est que partie remise !

Notre idéal commun

Ce qui nous motive

est de rassembler ceux qui aspirent à concrétiser cette fraternité "consciente"

dans le but de créer un monde meilleur.

On pourrait aussi nommer cette forme de fraternité "Créativité fraternelle".

Les moyens d'expression de cet idéal fraternel sont l'enseignement

et des actions concrètes (en cours de construction).

(nous sommes actuellement au premier stade de  la concrétisation de cet idéal :

la structuration de nos idées via ce site)

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion